clics

Culture du viol

oui, c'est long et répétitif, parce que c'est ce qui fait justement la force de ce texte : la répétition. Pour comprendre ce qu'est la "cutlure du viol"

http://www.mauvaiseherbe.ca/2016/10/23/inventaire/

 

Une saine humiliation (Blog Anathème)

" L’emploi est devenu si médiocre, il est une telle source de souffrances psychiques et sociales qu’il faut se préoccuper, outre de sa compétitivité financière, de sa compétitivité oppressive. Il est dès lors parfaitement logique et souhaitable que le gouvernement mette en place des mesures qui, hors de toute considération d’efficacité, permettront d’humilier les parasites que sont les chômeurs. Ce n’est que par le spectacle de leur avilissement que les véritables cibles de ces politiques pourront être atteintes : les travailleurs. Ceux-ci, souvent tentés de se plaindre et de revendiquer, doivent en effet comprendre qu’il y a pire que leur condition, bien pire, et que la chute est proche, bien proche, s’ils ne savent se tenir."

 

http://revuenouvelle.be/Une-saine-humiliation

 

Rencontre avec Martine Cornil

Pour réécouter l'émission : http://www.rtbf.be/radio/podcast/player?id=1804265&;channel=lapremiere

Mis à jour (Dimanche, 07 Avril 2013 18:20)

 

Blogs féministes

On ne rend pas suffisamment hommage à celles et ceux qui nourrissent votre réflexion, la renforcent ou au contraire, ont le mérite de vous faire douter.

Je vous présenterai donc ici mes "femmages" (le premier pour Diane Lamoureuxui a créé ce terme) à des blogs ou des textes féministes. Ceux qui m'ont le plus interpellée en tout cas.

De colère et d'espoir : le blog de Suzanne Zaccour, qui n'hésite pas à bousculer les évidences. Récemment, par exemple, une  sérieuse coup de frein à l'enthousiasme soulevé par le discours féministe d'Emma Watson à l'ONU.

 

Quand les médias déroulent le tapis rouge aux masculinistes

C'est bref, clair, incisif : "On pourrait comparer cela à un enfant qui lâcherait une bille en haut d'une côte. Même avec un geste maladroit, il la ferait rouler dans le sens naturel de la gravitation. Il en va ainsi des idées masculinistes. Elles vont dans le sens de notre culture, toujours misogyne, sexiste et prête à écouter n'importe quel idiot se plaindre des femmes." C'est sur le blog de Patric Jean

 
Plus d'articles...